Les vergers d'Onnens

La restauration d'une ceinture de vergers à haute-tige (à l'ouest du village), mise à mal par le chantier de construction de l'autoroute A1 entre Yverdon et Neuchâtel, constitue l'une des plus importantes mesures de compensation environnementales réalisées pour atténuer les impacts de cette réalisation. Par la plantation d'un ultime arbre fruitier, l'achèvement de la reconstitution des vergers a été fêtée le samedi 29 avril 2006.

Grâce à l'investissement financier important des Routes Nationales, les conseils avisés de l'Association Rétropomme et la collaboration des propriétaires concernés, il a été permis de reconstituer un paysage rural traditionnel de haute valeur. 

Les vergers, situés à l'ouest du village, sont implantés sur cinq parcelles dont deux appartiennent à la commune d'Onnens. Plus de deux cents arbres hautes tiges ont été plantés entre le printemps 2005 et le printemps 2006 : ils représentent quelques 80 variétés de 8 espèces différentes.

Le majestueux frêne du Pontet, disparu lors de la construction de la tranchée couverte de l'autoroute, a été remplacé par un chêne également appelé à une destinée exceptionnelle. Un témoignage des enfants du village a été enfoui au pied de l'arbre lors de sa plantation le samedi 25 avril 2009.

 Photo chene

Vergers depuis Chassagne 2010 08 261Verger-01Verger-02